Une exposition hors les murs à l'université d'Hawassa

 

Pour la première fois de son histoire, l'Alliance éthio-française (AEF) d'Addis-Abeba a organisé une exposition hors les murs. L'artiste-peintre éthiopien Tesfa Solomon et le médiateur culturel de l'AEF Maxime Cercel ont voyagé jusqu'à Hawassa, à 275 kilomètres au sud de la capitale éthiopienne, pour faire découvrir aux étudiants de l'université - l'une des plus grandes du pays - une partie des œuvres d'art de l'exposition "Abandoned". Près de 200 visiteurs sont venus admirer les peintures de Tesfa Solomon qui a pu échanger ensuite avec les plus curieux.

Cette exposition hors les murs répond à une volonté de l'AEF de renforcer les partenariats avec les universités éthiopiennes. Après celle d'Haramaya à Dire Daoua, l'AEF devrait développer des cours de français à l'université d'Hawassa à la rentrée prochaine.

"Il y a une vraie demande, explique Maxime Cercel, médiateur culturel de l'AEF d'Addis-Abeba. Les étudiants savent que cette langue va leur servir prochainement au niveau professionnel." Hawassa a inauguré en juillet 2016 un parc éco-industriel avec l'ambition d'attirer des entreprises étrangères, notamment venues de France et d'Afrique francophone.

Copyright © 2016 - Designed By TBM