L'hommage de The Ex au saxophoniste Getachew Mekuria

 
Le groupe néerlandais The Ex a rendu hommage, mardi 4 avril, à la légende éthiopienne du saxophone Getachew Mekuria lors d'un concert électrique à l'Alliance éthio-française d'Addis-Abeba. Nous avons rencontré Emma Fischer, l'organisatrice du concert dont le mari est guitariste du groupe. Elle revient sur la richesse de la musique éthiopienne et sur le lien d'amitié qui unissait The Ex au "négus du saxophone" qui s'est éteint il y a un an.

Comment avez-vous commencé à jouer avec le saxophoniste éthiopien Getachew Mekuria ?


Nous avons travaillé 13 ans avec Getachew Mekuria. Nous l'avons invité à venir aux Pays-Bas lorsque The Ex fêtait ses 25 ans. Nous ne l'avons pas invité à jouer avec nous car nous pensions qu'il avait besoin d'un vrai groupe de jazz. Nous avons donc contacté le meilleur jazzband des Pays-Bas pour qu'il joue avec lui. C'était vraiment génial. Getachew a vu The Ex jouer dans le même festival (où il se produisait avec ce groupe de jazz, ndlr). Chaque soir, il aimait beaucoup The Ex, et il a commencé à se joindre à nous pour une chanson. Après cela, il nous a dit qu'il avait envie de faire un CD avec nous. Nous sommes devenus de très bons amis. Il est devenu une figure importante dans notre vie.
 
Pourquoi était-ce si important pour vous de lui rendre hommage sur scène à l'Alliance éthio-française d'Addis-Abeba ?

Nous savons que la tradition éthiopienne veut que l'hommage soit rendu au bout d'une année. Nous avons pensé qu'il fallait organiser un événement spécial et que le faire à l'Alliance serait une belle opportunité de le présenter aux Éthiopiens.

Comment décririez-vous l'artiste Getachew Mekuria ?
 
C'est un homme avec son propre style. Vous pouvez reconnaître exactement qu'il s'agit de Getachew. Il jouait au saxophone comme personne d'autre. Quand vous entendez quelques notes, vous savez que c'est lui. C'est très spécial. Sa personnalité aussi était très spéciale. Une personnalité forte, extrême.

Le groupe The Ex aime à mélanger les styles musicaux. Qu'ajoutent les sonorités du jazz éthiopien à votre musique ?

Ce ne sont pas les sonorités du jazz éthiopien mais plutôt Getachew qui ajoute quelque chose à notre musique. Il donne une saveur différente, une identité forte, originale. Toutes ces personnalités comme Getachew Mekuria, le danseur Melaku Belay (qui a dansé sur scène avec The Ex, ndlr), le joueur de masenqo (un instrument traditionnel éthiopien à une seule corde, ndlr) ajoutent quelque chose. Une énergie forte émane de cela. La musique éthiopienne est très inspirante.
Copyright © 2016 - Designed By TBM