Tukul du Livre 2017 : un événement à ne pas manquer !


Les 21 et 22 avril, l'Alliance éthio-française d'Addis-Abeba organise la deuxième édition du "Tukul du Livre". L'objectif de cette manifestation culturelle ? « Inventer le nouvel espace du livre en Ethiopie » selon Eric Yvonnet, directeur de l'Alliance. Marc Szaryk, médiateur culturel et coordinateur de l'événement, nous en dit plus.

 

Qu'est-ce que le "Tukul du Livre" ?

Marc Szaryk : Le Tukul du Livre est un salon du livre, un endroit où les auteurs, les éditeurs et les lecteurs peuvent se rencontrer, échanger, et découvrir de nouvelles choses. En Ethiopie, il est impossible de se cantonner à une seule langue, si bien qu'on trouvera au Tukul des livres et des intervenants de nombreuses nationalités. Tout le monde est bienvenu, à tous les âges, car le Tukul aura quelque chose à offrir à chacun, qu'il cherche des conférences de professionnels, un endroit où acheter des livres de tous horizons, ou simplement passer un bon moment en famille ou entre amis en écoutant de la musique dans le cadre de l'Alliance éthio-française.

Pourquoi un rendez-vous autour du livre est-il important à Addis-Abeba ?

Tout simplement parce que ce format n'existe pas en Ethiopie. L'offre de lecture est insuffisante, et la demande, de fait, ne décolle pas. En premier lieu, le Tukul vise à rapprocher le lecteur et l'écrivain, mais pas seulement. Le livre est un objet de rencontres, d'échanges, de débats ; il rapproche les gens. Il n'a pas la volatilité d'internet et des nouveaux médias : il est là, il attend qu'on le lise, que ses idées se diffusent, se confrontent à d'autres. C'est pourquoi nous sommes convaincus que ce genre de manifestation est nécessaire à Addis-Abeba.

Qu'est-ce qui fait la singularité de la deuxième édition du "Tukul du Livre" ?

En premier lieu, c'est le volume de l'événement. Le Tukul dure deux jours, avec deux fois plus d'intervenants, deux fois plus de revendeurs. La journée supplémentaire nous permet d'axer un après-midi sur les métiers du livre et les problématiques existant en Ethiopie quant à sa diffusion. Des professionnels européens et africains se réuniront pour débattre et présenter leur expertise. Nous aurons aussi une grande variété d'intervenants : outre l'Union Européenne déjà présente l'année dernière, plusieurs pays d'Amérique centrale et du Sud seront là, ainsi que Djibouti. Enfin, nous avons aussi voulu que tout le monde y trouve son compte en proposant une programmation variée et accessible à tous les publics, scolaires compris. C'est le plus important.
Copyright © 2016 - Designed By TBM